Assassiner des dirigeants étrangers est une «marque de commerce US / israélienne»: l’Iran nie les «fausses nouvelles» alléguant la menace de mort de Rohani contre Trump

Trump prépare un faux drapeau pour `` fabriquer un prétexte '' pour une attaque contre l'Iran, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Zarif

Quelques jours avant l'anniversaire de l'assassinat du général Qassem Soleimani, Téhéran s'est moqué d'un rapport des médias américains sur un prétendu complot iranien visant à «tuer» Donald Trump, arguant que l'assassinat politique est une tactique américaine.

Le Washington Times a publié un article affirmant que le président iranien Hassan Rohani avait menacé de mort le dirigeant américain, alléguant qu'il se vantait que Trump «serait bientôt mort».

L'histoire était basée sur un discours que Rouhani a prononcé plus tôt cette semaine dans lequel il disait que le monde serait bientôt débarrassé «Trumpisme» et cela «Le mandat de ce meurtrier touche à sa fin et il tombera dans la poubelle de l’histoire.»

Une traduction utilisée par le Washington Times et d'autres médias a donné l'impression que Rohani prédisait que la propre vie de Trump allait bientôt prendre fin.

Répondant au rapport du Times, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Saeed Khatibzade a nié avec vigueur que Téhéran avait Trump dans sa ligne de mire.

«La lâcheté dans l'assassinat de dirigeants étrangers est une marque de commerce américano-israélienne; PAS iranien, " a tweeté vendredi le porte-parole. Il a ajouté que le Washington Times "Devrait savoir mieux que de publier de fausses nouvelles et de répandre le fanatisme anti-iranien."

Alireza Moezi, vice-ministre iranien des communications au cabinet du président, Publié un rejet similaire du rapport, insistant sur le fait qu'il «Sous la dignité du président iranien pour menacer la vie d'un homologue étranger.» Selon Moezi, Rohani faisait clairement référence à Trump "politique" vie quand il a fait ses remarques.

Lire la suite

Trump prépare un faux drapeau pour `` fabriquer un prétexte '' pour une attaque contre l'Iran, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Zarif

La réprimande intervient au milieu des tensions accrues entre les deux rivaux. Le 3 janvier marquera le premier anniversaire de l’assassinat par les États-Unis de Soleimani, le commandant de la force iranienne Qods, qui a été tué avec des chefs de milices irakiennes lors d’une frappe de drone près de l’aéroport international de Bagdad. En représailles, l'Iran a lancé une série de frappes de missiles sur des bases irakiennes abritant des troupes américaines. Cependant, Téhéran a juré de se venger davantage du meurtre de Soleimani, et les États-Unis ont retiré du personnel diplomatique et des unités militaires de la région, apparemment par mesure de précaution.

Des problèmes similaires se préparent entre l'Iran et Israël. En novembre, un scientifique nucléaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh, a été assassiné lors d'une embuscade en plein jour. Téhéran prétend qu'Israël est responsable du meurtre du scientifique et que son assassinat visait à provoquer la guerre de l'Iran. Israël a jusqu'à présent refusé de commenter l'incident.

L'Iran a également exprimé ses craintes que Trump tente de lancer un conflit avec la République islamique avant la fin de son mandat le 20 janvier. Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a affirmé jeudi que les renseignements irakiens avaient révélé un complot américain "Fabriquer un prétexte pour la guerre" – éventuellement en organisant un événement de faux drapeau.

Vous aimez cette histoire? Partagez le avec un ami!

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *