Alec Baldwin efface son compte Twitter après l'interview de "Rust"

Le procureur révèle qui pourrait être inculpé dans la fusillade d'Alec Baldwin sur le plateau

L'acteur hollywoodien Alec Baldwin a supprimé son compte Twitter après avoir affirmé dans une interview qu'il n'avait jamais appuyé sur la gâchette d'une arme à feu qui avait tué un directeur de la photographie et qu'il ne se sentait pas responsable de l'incident.

Le compte de Baldwin @AlecBaldwin – qui a été utilisé à la fois par Baldwin personnellement et par la Fondation Hilaria et Alec Baldwin – a disparu cette semaine peu de temps après qu'ABC News a diffusé la première interview que l'acteur a donnée depuis qu'il a tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins sur le tournage de son film "Rust".

Le compte comptait plus d'un million d'abonnés avant d'être supprimé, mais les tentatives de le voir renvoient maintenant un avis disant : "Ce compte n'existe pas."

Un autre compte détenu par Baldwin, @AlecBaldwln____, reste en ligne avec près de 300 000 abonnés, mais il n'a pas été mis à jour depuis le tournage.

Baldwin a tué Hutchins et blessé le réalisateur Joel Souza sur le tournage du film Western le 21 octobre après qu'un pistolet à hélice qu'il tenait a déchargé une balle réelle.

Selon un procès contre Baldwin, l'acteur n'était pas scénarisé pour tirer.

Dans la polémique entretien diffusé sur ABC News la semaine dernière, Baldwin a insisté sur le fait qu'il n'avait jamais tiré.

« La gâchette n'a pas été actionnée. Je n'ai pas appuyé sur la gâchette", il a dit. "Je ne pointerais jamais une arme sur quelqu'un et n'appuierais sur la gâchette, jamais."

Baldwin aussi Raconté ABC News qu'il ne se sentait pas responsable de la mort de Hutchins, commentant, "Je sens que quelqu'un est responsable de ce qui s'est passé, et je ne peux pas dire qui c'est, mais je sais que ce n'est pas moi. Je me serais peut-être tué si j'avais pensé que j'étais responsable, et je ne le dis pas à la légère.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.