Accusé d’avoir participé à l’assaut du Capitole, Chuck Norris affirme qu’il s’agissait d’un sosie – photo

libre info france

https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/01/06/1045030651_0:224:3071:1952_1200x675_80_0_0_f0cfb3e4ff81bab333e6d477c4e92da4.jpg

Sputnik France

https://cdnfr2.img.sputniknews.com/i/logo.png

https://fr.sputniknews.com/amerique-nord/202101131045060227-accuse-davoir-participe-a-lassaut-du-capitole-chuck-norris-affirme-quil-sagissait-dun-sosie—photo/

Une photo d’un manifestant présent au Capitole semblable à Chuck Norris ayant circulé sur les réseaux sociaux, son porte-parole puis l’acteur américain lui-même ont démenti sa participation à ces émeutes. «Je suis et serai toujours pour l’ordre public», a-t-il assuré.

À la suite d’une publication sur Twitter devenue virale après l’assaut du Capitole par des manifestants pro-Trump, des rumeurs ont commencé à circuler sur la présence de l’acteur américain Chuck Norris sur les lieux. Son porte-parole Eric Kritzer a assuré auprès de NBC qu’il se situait à des milliers de kilomètres de là au moment des faits.

«Attendez, vous n’allez pas mentionner le fait que Chuck Norris était à l’insurrection MAGA [Make America Great Again, ndlr]?», indiquait la publication, supprimée depuis, tandis que la photo en question continue de circuler.

«Ce n’est pas Chuck Norris, c’est un sosie en devenir, bien que Chuck soit beaucoup plus beau», a déclaré le représentant, affirmant que la star est restée au Texas avec sa famille. L’acteur de «Walker, Texas Ranger» a également mis fin aux rumeurs sur son compte Twitter.

«J’ai récemment appris qu’il y avait un sosie de Chuck Norris lors des émeutes au Capitole. Ce n’était pas moi et je n’étais pas là. Il n’y a pas de place pour la violence, quelle qu’elle soit, dans notre société. Je suis et serai toujours pour l’ordre public», indique-t-il.

L’assaut du Capitole

Le 6 janvier, une foule de sympathisants pro-Trump a déferlé sur le Capitole américain afin de tenter d’empêcher la certification de la victoire du Président élu Joe Biden. Cinq personnes ont perdu la vie à l’issue de ces émeutes. La semaine suivante, des démocrates de la Chambre des représentants ont lancé un projet de résolution sur la destitution de Donald Trump, estimant qu’il est responsable de ces violences.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *