59 morts, 1 300 disparus après des inondations catastrophiques qui ont frappé l'ouest de l'Allemagne (PHOTOS, VIDÉOS)

59 morts, 1 300 disparus après des inondations catastrophiques qui ont frappé l'ouest de l'Allemagne (PHOTOS, VIDÉOS)

Des inondations déchaînées ont tué au moins 59 personnes et laissé plus de 1 000 disparus dans plusieurs États allemands après une averse torrentielle, alors que des policiers, des soldats et d'autres secouristes entreprennent un effort de sauvetage massif.

Des jours de conditions météorologiques extrêmes ont entraîné des inondations majeures dans l'ouest de l'Allemagne cette semaine, le nombre de morts s'élevant à 59 jeudi – dont 31 dans l'État de Rhénanie du Nord-Westphalie, tandis que 29 autres victimes ont été trouvées en Rhénanie-Palatinat, selon reportages des médias locaux.

La dévastation généralisée a été capturée dans des photos et des vidéos circulant en ligne, y compris des images de l'agence vidéo de RT, Ruptly.

Environ 1 300 personnes restent portés disparus, alors que plus de 1 000 policiers, pompiers, soldats et autres secouristes fouillent les décombres en Rhénanie-Palatinat et en Rhénanie du Nord-Westphalie – les deux États les plus touchés – ainsi que dans le Bade-Wurtemberg voisin. Dix hélicoptères ont été déployés pendant les efforts de sauvetage, avec trois autres équipés de treuils à câble prêts à poursuivre les recherches toute la nuit.

Les autorités s'efforcent également de restaurer le gaz, l'électricité et l'eau dans les zones touchées, tandis que l'Agence fédérale allemande de secours technique (THW) se prépare à construire des sites temporaires de traitement de l'eau dans certains endroits.

Après de fortes averses, le barrage de Steinbachtalsperre près de la ville d'Euskirchen en Rhénanie du Nord-Westphalie risque de céder. Les autorités locales ont mis en garde dans un Publication Facebook qu'un « une défaillance soudaine… doit être attendue à tout moment » malgré les efforts pour maintenir la structure debout. Au moins six maisons se sont également effondrées, et 25 autres risquent de tomber.

La chancelière allemande Angela Merkel, qui est en visite aux États-Unis pour une réunion avec le président Joe BIden, a déclaré que les inondations étaient "catastrophique," ajoutant que l'aide est en route pour les personnes touchées.

« Mes pensées vous accompagnent et vous pouvez avoir confiance que toutes les forces de notre gouvernement – ​​fédérales, régionales et communautaires – feront collectivement tout dans les conditions les plus difficiles pour sauver des vies, atténuer les dangers et soulager la détresse », elle a dit.

Biden a également présenté ses condoléances aux victimes, affirmant "C'est une tragédie et nos cœurs sont avec les familles qui ont perdu des êtres chers."

Le successeur de Merkel à la tête de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de centre-droit en Allemagne, Armin Laschet, a attribué les inondations au réchauffement climatique, appelant à intensifier « mesures de protection du climat » nationalement, régionalement et mondialement.

Environ 3 500 personnes sont désormais hébergées dans des établissements de soins temporaires à travers le pays alors que les opérations de sauvetage et de secours se poursuivent.

L'Allemagne n'était pas la seule nation touchée par les intempéries. Les inondations ont également frappé Belgique, Luxembourg et le Pays-Bas. Neuf auraient été tués en Belgique, selon l'agence de presse Belga, tandis que les autorités néerlandaises ont exhorté des milliers d'habitants à fuir les zones inondables.

Le nombre de victimes en Allemagne est près de trois fois supérieur à celui des inondations majeures de 2002, qui ont touché des pays à travers l'Europe et causé des milliards de dégâts.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.